Chèques de soutien psychologique pour les étudiants

Chèques de soutien psychologique pour les étudiants

Mis en place par le gouvernement depuis le 1er février 2021, les chèques de soutien psychologique permettent aux étudiants qui en ressentent le besoin de consulter un psychologue, psychiatre ou psychothérapeute sans avancer de frais pendant trois séances.

Dans sa politique de réduction des inégalités entre les étudiants, l’Etat s’engage à financer ces séances, d’une durée minimum de 30 à 45 minutes, et ce que l’étudiant en question ne possède ou non une mutuelle santé complémentaire.

Il est nécessaire de prendre un premier rendez-vous avec un médecin généraliste pour être conseillé sur le service le mieux adapté à ses besoins.

Partager