Des masques réutilisables pour tous les habitants de la Métropole

Des masques réutilisables pour tous les habitants de la Métropole

Avec l’ensemble des 21 Maires, Clermont Auvergne Métropole a souhaité anticiper et commander de manière groupée des masques grand public en tissu lavable pour équiper gratuitement chaque habitant de la Métropole dans la période, à venir, de déconfinement. La possibilité d’une sécurité sanitaire individuelle est indispensable pour combattre collectivement la propagation du virus, notamment aux personnes les plus fragiles.

Des masques pour tous les habitants :

Bien que la date du déconfinement au 11 mai ne soit pas totalement certaine, l’heure est déjà à l’anticipation pour de nombreuses communes du territoire, comme pour la Métropole. Le passé a montré que la fourniture de masques en quantité est difficile depuis le début de l’épidémie, et ce, dans le monde entier. Néanmoins après un mois de confinement, plusieurs entreprises locales et nationales se sont organisées pour produire des masques. Sans attendre l’approche de la date du 11 mai, en accord avec les Maires des 21 communes, une commande massive a été passée par la Métropole pour, dans un premier temps, obtenir 300 000 masques grand public, soit 1 par habitant. Une deuxième commande de 300 000 masques grand public est à venir.

Si la Métropole a fait appel à une entreprise nationale pour assurer des commandes et garantir des masques en nombre, des commandes pour de plus petites quantités ont été passées auprès d’entreprises locales dans un souci de soutien à la filière textile locale qui a de plus faibles capacités de production, en priorité sur le territoire de la Métropole. Ces masques dit « grand public » en tissu seront lavables et réutilisables plusieurs fois.

Chaque commune sera chargée de la distribution au bénéfice de ses habitants, selon des dispositifs à définir. Les modalités de distribution et d’utilisation seront précisées ultérieurement. Les 21 communes de la métropole qui participent à cette commande payeront la moitié du prix des masques, à proportion pour chacune du nombre d’habitants, l’autre moitié étant prise en charge par la Métropole.

Des masques pour les agents métropolitains et municipaux du territoire :

En tant qu’employeurs, soucieux de garantir la sécurité des agents qui reprendront leurs missions de service public à l’issue du confinement, la Métropole a passé une commande annexe de masques chirurgicaux auprès de l’entreprise Michelin, via la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI). Ils ont vocation à couvrir les besoins de tous les agents métropolitains et agents municipaux des 21 communes. La prise en charge de la commande est là-aussi partagée entre les communes et la métropole.

Partager