COVID-19 : Le Puy-de-Dôme passe en Zone d’alerte renforcée (circulation très intense du virus)

COVID-19 : Le Puy-de-Dôme passe en Zone d’alerte renforcée (circulation très intense du virus)

A compter du samedi 10 octobre, les 21 communes de Clermont Auvergne Métropole passent en zone d’alerte renforcée (niveau 2).

Les mesures suivantes sont applicables :

  • – La jauge des rassemblements portée à 1000 personnes ;
  • – L’interdiction des grands événements déclarés comme les fêtes locales ou les fêtes étudiantes ;
  • – L’interdiction des rassemblements de plus de 10 personnes dans l’espace public ;
  • – La fermeture de toutes les salles de sport à l’exception de celles des établissements scolaires du secondaire (collèges et lycées) ;
  • – La fermeture de toutes les salles des fêtes et salles polyvalentes pour les activités festives et associatives ;
  • – La fermeture partielle des bars, au plus tard à 22h. L’horaire exact sera déterminé par le préfet à l’issue d’une concertation locale.

Le Préfet en appelle au civisme et à la vigilance de chacun dans la lutte contre l’épidémie. Il appartient à tous les puydômois, par le respect des mesures barrières, de contenir la circulation de la Covid-19.

Actus COVID-19 dans le Puy-de-Dôme : www.puy-de-dome.gouv.fr


Renforcement des mesures sanitaires sur la métropole clermontoise

Afin d’endiguer la propagation du virus, de nouvelles mesures ont été prises, applicables à compter du mercredi 7 octobre à 20h, interdisant l’utilisation de musique amplifiée dans les terrasses des bars, restaurants et sur les voies publiques de Clermont-Ferrand à partir de 20h.

Cet arrêté est complété par 2 mesures incitatives englobant tout le territoire métropolitain :

  • • Une première visant à encourager le port du masque sur tout le territoire de la métropole ;
    • Une seconde en direction des EPHAD, en incitant au renforcement des mesures organisationnelles des visites et en incitant au test systématique des résidents et du personnel dès l’apparition de cas de Covid-19.

Soyons vigilants !

Partager