LE PROJET DE TERRITOIRE DE GERZAT

La ville de Gerzat s’est engagée depuis septembre 2009 dans un projet de territoire baptisé « Gerzat en actions durables » pour définir, en concertation avec l’ensemble des forces vives du territoire de la commune (habitants, associations, enseignants, commerçants, artisans, agriculteurs, entreprises, élus, agents et cadres municipaux), le Gerzat de demain dans la perspective d’un développement communal global, local et durable.

GLOBAL

Tous les sujets pour lesquels la ville est compétente et volontaire et qui concernent les habitants, les acteurs locaux et l’ensemble des partenaires de la commune sont abordés : Urbanisme, Commerce, Artisanat, Environnement, Espaces verts, Jeunesse, Loisirs, Sports, Vie associative, Éducation, Culture, Finances, Social…
Il s’agit également de regarder si telle action ou initiative relevant d’une thématique a des conséquences sur une ou plusieurs autres et de trouver un maximum de synergies positives.
Enfin, il faut que le développement de Gerzat se réalise en tenant compte des décisions et des initiatives des structures dont les territoires d’intervention englobent la commune, à savoir Clermont Communauté, le Conseil général du Puy-de-Dôme, le Conseil régional d’Auvergne ainsi que des orientations nationales, européennes et internationales concernées.

LOCAL

La ville de Gerzat a un territoire, une histoire, des habitants et des atouts qui lui sont propres. Il convient d’adapter son développement et son projet de territoire en fonction de ceux-ci.

DURABLE

Il s’agit de satisfaire les besoins présents, en respectant la qualité de notre environnement et avec le souci du progrès social, sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs.(cf Le développement durable en quelques mots)

Autrement dit, le développement de Gerzat doit être à la fois économiquement efficace, socialement acceptable et écologiquement tolérable.

Les outils : le Plan Local d’Urbanisme et l’Agenda 21

Concrètement, le projet de territoire est notamment construit à travers la mise en œuvre conjointe de deux dispositifs : un Plan Local d’Urbanisme (PLU) et un Agenda 21. Ces deux démarches, impulsées par les élus de Gerzat, sont conduites avec l’accompagnement de deux bureaux d’études.

  • Le PLU

    Il s’agit de la nouvelle forme légale du Plan d’Occupation des Sols : c’est un document destiné à définir et réglementer les différentes affectations des sols sur le territoire communal et à préciser les besoins répertoriés en matière de développement économique, d’agriculture, d’aménagement de l’espace, d’environnement, d’équilibre social de l’habitat, de commerce, de transports, d’équipements et de service. Il permet ainsi à la commune d’organiser les espaces urbains, de confirmer ou de renforcer la protection de certaines zones naturelles, de privilégier les espaces à vocation agricole ou encore de réserver le plus tôt possible les terrains supports des futurs équipements publics. Il regroupe plusieurs documents distincts : l’état des lieux, le diagnostic partagé, le Projet d’Aménagement et de Développement Durable (PADD), les orientations générales et particulières d’aménagement, le zonage et le règlement.

  • L’Agenda 21 local

    Ce terme désigne à la fois un programme d’actions concrètes visant un développement durable de la commune et son processus d’élaboration collective, partagée et concertée. Les Agendas 21 locaux ont été institués par le Sommet de la Terre à Rio en 1992. 178 États y ont adopté le programme Actions 21. Dans son chapitre 28, ce programme précise que la participation et la coopération des collectivités territoriales est un facteur déterminant pour atteindre les objectifs du programme d’actions. Les collectivités locales de tous les pays sont ainsi appelées à adopter un Agenda 21 local. Le terme « Agenda » en latin se traduit par « ce qu’il faut faire » et le chiffre « 21 » signifie XXIe siècle.

Agenda 21 local

 

VOIR AUSSI: 

Déroulement prévisionnel du projet de territoire